Saint-Brieuc. Le musée d’art et d’histoire dévoile ses secrets

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Saint-Brieuc. Le musée d’art et d’histoire dévoile ses secrets

Message par Admin le Mer 4 Juil - 20:15



Alain renard conservateur et restaurateur à l’origine du procédé de désinfestation. | Ouest-France

Le musée de Saint-Brieuc propose au public de découvrir ses coulisses cet été. Une exposition commence mardi prochain et dure jusqu’au 23 septembre.

« Faire découvrir au public l’envers du décor ». C’est le but de l’exposition « Sorti.e.s de réserve.s », qui est organisée tout l’été au Musée d’art et d’histoire de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor).

Lorsque le public visite, il n’imagine pas les étapes que les objets ont parcourues. De l’acquisition à la restauration et conservation, le chemin d’une œuvre est long avant d’être exposé. « Ce sont des choses qu’il faut que l’on montre. Le travail fait dans l’ombre par les professionnels et rarement présenté », explique Elisabeth Renault la directrice du lieu.

Un parcours sera proposé dans tout l’établissement. Il présentera l’histoire des collections, les différentes étapes d’une exposition mais aussi le stockage. Le passage dans la réserve sera un point important : découverte du conditionnement, dépoussiérage… La visite sera accompagnée d’images et de scénographies spécifiques.

Il y aura un côté ludique avec des indices à retrouver au fil du parcours. Le tour sera commenté par Iriane Néré, étudiante en Master d’art à l’Université de Rennes 2.

De nombreuses sculptures, tableaux, proues… reposent dans la réserve. | Ouest-France

Une bulle contre les insectes


Le public pourra également découvrir la désinfestation. Cette pratique consiste à éliminer à l’aide d’une machine les insectes présents dans les tableaux, sculptures, vêtements… Une grande bulle de 120 m2 a été installée dans une pièce du musée. Les œuvres sont regroupées à l’intérieur. Le traitement permet de maintenir leur qualité.
« Cette technique consiste à priver la bulle d’oxygène en utilisant de l’azote gazeux pendant 21 jours. Elle va tuer tous les points de développement des insectes », précise Alain Renard, conservateur et restaurateur à l’origine de la mise en place. Le procédé a été lancé ce jeudi.
Du 10 juillet au 23 septembre, Musée d’art et d’histoire, 2, rue des Lycéens Martyrs. Exposition gratuite. Ouvert du mardi au samedi de 10 h à 18 h, le dimanche et les jours fériés de 14 h à 18 h.
avatar
Admin
Admin

Messages : 10295
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum