Soldat inconnu: un visage reconstitué à partir de milliers de portraits

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Soldat inconnu: un visage reconstitué à partir de milliers de portraits

Message par Admin le Jeu 8 Nov - 20:48


Capture d'écran Historial de la Grande guerre Soldat inconnu: un visage reconstitué à partir de milliers de portraits

Ce visage du soldat inconnu est une superposition de 60.000 photos d'hommes comme de femmes, originaires de tous les pays ayant participé à la Grande guerre.

Afin de célébrer le centenaire de l'armistice de la Première Guerre Mondiale, l'Historial de la Grande guerre, situé à Péronne (Somme), a voulu donner un visage au soldat inconnu. Le musée a composé une figure à partir de "60 000 portraits authentiques d'hommes et de femmes" ayant vécu la guerre et "venant de tous les pays ayant participé au conflit", peut-on lire sur le site consacré au projet.

Ce portrait reconstitué est, pour le musée, "un symbole universel de paix, d'espoir et de mémoire". Mis en ligne ce jeudi, il sera présenté au président de la République vendredi, lors de sa visite au musée.

"Ce visage est terriblement émouvant", a déclaré Hervé François, directeur de l'Historial, jeudi sur Europe 1. "Il est moustachu, assez doux, le regard est pénétrant et en même temps apaisé. Il nous regarde avec une certaine distance mais aussi avec une grande profondeur".

Le musée a mis au point un "un algorithme complexe, capable de déceler les points distinctifs de chaque visage pour construire une matrice à partir de ces derniers", ce malgré la faible qualité de certains tirages. Après superposition de tous ces portraits "vainqueurs et vaincus ne forment qu'un seul et même visage", peut-on lire sur le site de l'Historial.

Les 60.000 photos disponibles

Chacune des 60.000 photos utilisées pour le projet a été publiée dans une galerie en ligne. Il est même possible, pour certaines, de connaitre les noms et prénoms des sujets, ainsi que leur histoire. Comme celle de l'infirmière de la Croix Rouge française Odette Martimprey, surnommée "l'ange blanc", ou le capitaine australien Leslie Russel Blake, décoré de la Military Cross par le roi George V en personne.

La création d'un soldat inconnu a été pensée dès 1916 par la section de Rennes du Souvenir Français (association qui garde le souvenir des morts pour la France). Elle décide de choisir "un soldat mort au champ d’honneur et dont le corps n’a pu être identifié, afin de rendre hommage à tous ceux qui ont disparu en défendant la patrie et dont on n’a pu reconnaître la dépouille" raconte le ministère de la Défense. L'idée sera reprise et adoptée en 1919 par la Chambre des députés.


avatar
Admin
Admin

Messages : 10851
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum