LA SANDALETTE DE PLOUHA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Un paradis vert a remplacé le rideau de fer aux confins de la Bulgarie

Aller en bas

Un paradis vert a remplacé le rideau de fer aux confins de la Bulgarie Empty Un paradis vert a remplacé le rideau de fer aux confins de la Bulgarie

Message par Admin Lun 4 Nov - 19:58

Par Vessela SERGUEVA (Agence France Presse)

Accessible depuis la chute du rideau de fer, le massif de Belassitsa n’en finit pas de révéler ses trésors : une flore et une faune d’une rare diversité, inaltérées durant la guerre froide qui a mis sous cloche cette zone frontalière de la Bulgarie.

Un paradis vert a remplacé le rideau de fer aux confins de la Bulgarie Sans3033

Lorsque les barbelés et les miradors séparant la Bulgarie communiste de ses voisins grecs et yougoslaves ont été démantelés, il y a trente ans, un monde s’est révélé aux habitants de Belassitsa, qui n’avaient pu fouler depuis des décennies le territoire de ce massif à cheval sur trois pays.

Avant-poste bulgare sur la ligne de front entre l’Occident et la zone d’influence soviétique, la montagne fut durant la guerre froide le territoire des garde-frontières qui exerçaient une surveillance sans relâche.

« Notre quotidien était soumis à un contrôle sévère, raconte à l’Agence France Presse (AFP) Stanimir Samardjiev, un ancien responsable local du parti communiste. Les habitants allaient travailler dans les champs avec leur pièce d’identité. Les rares visiteurs ne pouvaient s’y hasarder qu’avec autorisation policière », se souvient cet enseignant à la retraite.

Un paradis vert a remplacé le rideau de fer aux confins de la Bulgarie Sans3034
Tout au long des 12 500 kilomètres du rideau de fer, une « ceinture verte » a succédé aux barbelés et aux champs de mines. (Photo : Nikolay Doychinov / AFP)

Depuis 1989 et la chute des régimes communistes de l’Est, Belassitsa est le territoire des botanistes et des passionnés de nature qui ont découvert dans cette zone restée vierge de toute intervention humaine un refuge de nature sauvage.

« Belassitsa est demeurée longtemps inconnue non seulement des touristes, mais aussi des locaux. Lorsque les protections frontalières ont disparu, elles ont laissé en héritage une biodiversité préservée », explique Dobriel Radev, directeur du parc naturel, qui a été créé en 2008 pour protéger ce patrimoine

Barbelés et fougères


À perte de vue, les pentes du massif qui culmine à 2 000 mètres sont couvertes de châtaigniers ancestraux qui font la fierté du parc tout comme la présence de neuf des onze espèces de piverts connus en Europe. À ce jour, près de 1 600 espèces de plantes ont été recensées dans la zone.

Comme la Bulgarie, située à la pointe sud du tracé de l’ancien rideau de fer, les 24 pays traversés pendant près de quarante ans par cette séparation militaire entre Est et Ouest, ont découvert après son démantèlement qu’ils avaient hérité d’un sanctuaire écologique exceptionnel.

Tout au long des 12 500 kilomètres du rideau de fer, du Grand Nord scandinave à la mer Noire, c’est une « ceinture verte » qui a succédé aux barbelés et aux champs de mines.

« La circulation étant très réduite, les animaux vivaient sans être inquiétés. Le terrain abrupt n’encourageait pas l’agriculture, donc on n’utilisait pas d’insecticide, […] il n’y avait pas de villas. Tout cela a permis à la nature de s’épanouir », explique Sophia Ilkova, qui fut l’une des premières, parmi les biologistes, à découvrir la région frontalière bulgare après la chute du rideau de fer.

« Même mes enseignants étaient étonnés de voir que certaines plantes connues dans d’autres régions de Bulgarie et d’Europe poussaient à Belassitsa », se souvient-elle.

Un paradis vert a remplacé le rideau de fer aux confins de la Bulgarie Sans3035
Ce paradis vert qui a remplacé le rideau de fer n’est pas immuable. (Photo : Nikolay Doychinov / AFP) (AFP)

Près du village de Gabrene, au coeur du massif frontalier, peu de traces rappellent l’époque où la zone était un lieu hautement sécurisé quadrillé par l’armée : le squelette rouillé d’une tour d’observation au milieu des arbres, un bout de clôture en barbelés parmi les fougères.

Aujourd’hui les habitants des villages au pied nord de la montagne misent sur le tourisme vert, accueillant randonneurs et cyclistes dans quelques maisons traditionnelles rénovées.

Réseau écologique européen

Sur le flanc sud de Belassitsa, c’est déjà la Grèce et un paysage sauvage de lac et de marécages peuplés de pélicans, cormorans, hérons et de milliers de flamants roses qui viennent y passer l’hiver.

Une cinquantaine de lycéens bulgares et macédoniens célébraient fin septembre avec une promenade en bateau la journée de la « ceinture verte ». « Comment imaginer que la Grèce et la Macédoine étaient considérées il y a trente ans comme ennemis ? », souriait, incrédule, une adolescente bulgare.

Un paradis vert a remplacé le rideau de fer aux confins de la Bulgarie Sans3036
Accessible depuis la chute du rideau de fer, le massif de Belassitsa n’en finit pas de révéler ses trésors. (Photo : Nikolay Doychinov / AFP) (AFP)

Mais le paradis vert qui a remplacé le rideau de fer n’est pas immuable. Rien que dans les Balkans, les défenseurs de l’environnement estiment que les menaces sont nombreuses, entre projets de construction de centrales hydrauliques ou d’autoroutes, élargissement de stations de ski, coupes intensives de bois, défrichages et abandons de pâturages.

Un réseau européen associant collectivités locales, organisations non-gouvernementales et centres de recherche dans les pays traversés par l’ancienne frontière milite pour la constitution d’un « corridor écologique », une zone naturelle protégée, qui relierait de l’Arctique à la mer Noire et la Méditerranée ces paysages témoins de l’histoire.

Admin
Admin
Admin

Messages : 13860
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 66
Localisation : cotes d'armor

https://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum