LA SANDALETTE DE PLOUHA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La LICORNE : de la légende à la réalité.

Aller en bas

La LICORNE : de la légende à la réalité. Empty La LICORNE : de la légende à la réalité.

Message par Admin Mar 8 Déc - 19:34

La LICORNE : de la légende à la réalité. 12910

Animal de légende à travers le Vieux Monde durant de longs siècles, la licorne, ayant inspiré de nombreux poètes, a laissé dans la littérature, l’histoire naturelle et la médecine de nombreuses traces du merveilleux dont on l’a toujours parée : de nombreux savants ont disserté sur l’origine et la nature de la créature, la façon de la capturer, les vertus thérapeutiques que nos ancêtres parmi les plus renommés prêtaient à sa corne et qui les conduisaient à ne pas l’estimer moins que les pierres précieuses.


Pourquoi et comment la licorne détient-elle, grâce à sa corne, le pouvoir de neutraliser les poisons ? Par un métabolisme fort simple que Catelan nous expose, nous savons tout, ou à peu près de ce pouvoir : « La Lycorne court par les déserts en furie et elle n’a repos ni alégement quelconque, sinon qu’elle trouve de l’eau virulante pour boire. Car la virulante (sic) qui se trouve dans ladite eau fait que le breuvage la rafraîchit beaucoup mieux que si elle estait toute pure : parce que le virus sert à l’eau de véhicule pour porter le rafraîchissement à toutes les parties du corps de ceste beste de mesme que par ordre des Médecins on mêle l’huile ou esprit de vitriol de souphre, voire mesme de salpette, avec les Juleps ou eaux distillées pour mieux rafraîchir. »


Cette opinion vient corroborer celle de Paul de Venise, cité d’ailleurs par Catelan, selon laquelle dans les Indes Orientales, « quand par les grandes chaleurs, pressés de soif, les animaux accourent vers les rares fontaines, souffrant d’une soif fort fascheuse, reconnaissant par l’instinct que telles eaux ont été infectées par les dragons et les couleuvres, elle seule étant capable de désinfecter l’eau et leur en laisser après le salutaire usage, en trempant sa corne tête baissée et en brouillant l’eau avec icelle... ».


Comment établir une frontière entre la légende et la réalité ? Comment ne pas être tenté par un si merveilleux pouvoir et ne pas prêter à la licorne beaucoup, sinon toutes les vertus thérapeutiques ? Au départ c’est l’antidote complet, le seul capable de neutraliser tous les poisons : aussi certains princes et rois, craignant d’être empoisonnés, ne buvaient-ils que dans des gobelets d’ivoire de licorne. Puis on a prêté à la défense de licorne et à la poudre qu’on en faisait une action bénéfique contre l’épilepsie, l’ivresse, la rage, la peste et un certain nombre de maladies incurables là où d’autres thérapeutiques avaient échoué. On lui a également attribué une action vermifuge.


Il ne faut donc pas s’étonner que sa rareté et ses qualités l’aient fait rechercher des grands de la terre pour en enrichir leurs trésors : c’est ainsi qu’on cite dès le XIIe siècle celle conservée à Saint-Denis par les rois de France et considérée comme la plus belle avec ses sept pieds de long, cannelée en forme de vis et pesant 13 livres 4 onces. Le roi d’Angleterre, le roi de Pologne, le pape en possédaient une. Le Trésor de Saint-Marc, à Venise, en détenait deux.

De telles vertus étant admises, il convenait dans l’intérêt des malades et pour éviter tout quiproquo, de procéder à certaines réactions d’identité basées sur la couleur, l’aspect, et l’odeur de l’infusion. Le meilleur test était « qu’une vipère, crapaud, araignée crève et meurt au voisinage de la corne et qu’ensuite la dite corne devient moytte et süe comme si elle avait été mouillée ».

La licorne purifie une source (les animaux attendent pour boire l’eau de la fontaine que la licorne l’ait purifiée avec sa corne). Gravure réalisée en 1561
par Jean Duvet (1485-1562) dit le Maître à la Licorne

https://www.facebook.com/photo?fbid=3317670001676288&set=gm.1830305633800634
Admin
Admin
Admin

Messages : 13861
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 66
Localisation : cotes d'armor

https://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum