Chandeleur : mais que signifie cette fête au juste ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Chandeleur : mais que signifie cette fête au juste ?

Message par Admin le Dim 12 Avr - 19:42

Chandeleur : mais que signifie cette fête au juste ?
Mis à jour : 27-01-2015 09:17
- Créé : 26-01-2015 19:03

TRADITION - La chandeleur, tombe lundi 2 février 2015. Cette fête aujourd'hui chrétienne trouve ses origines dans les rites païens. Elle symbolise la lumière et la prospérité.

Il reste surtout les crêpes aujourd'hui. Mais pendant des siècles, la chandeleur était aussi symbolisée par des chandelles. Et c'est d'ailleurs de l'expression latine "festa candelarum" – comprenez "fête des chandelles" – que cette tradition tire son nom.

Pour les chrétiens, la chandeleur clôt le cycle de la Nativité, après Noël et l'Epiphanie. Elle commémore la présentation du Christ au temple de Jérusalem et la purification de Marie. A l'époque, la tradition juive voulait que les premiers nés soient présentés au temple dans les 40 jours après leur naissance. Celle de Jésus ayant été fixée au 25 décembre, la chandeleur tombe chaque année le 2 février, un lundi en 2015. C'est d'ailleurs ce jour là que la crèche est retirée dans la tradition provençale.

Des rites païens

vant d'être adoptée par les chrétiens, des versions païennes de cette fête existaient déjà. Dans la Rome antique, les Romains organisaient chaque année à la mi-février une fête de purification – les Lupercales – en l'honneur du dieu de la fécondité et des troupeaux. Une partie de la cérémonie consistait à fouetter des jeunes femmes dans les rues de ville pour les rendre fécondes. Dans la mythologie celtique, on retrouve également la fête d'Imbolc organisée en février pour célébrer la fertilité avant l'arrivée du printemps.

C'est aussi du côté de la Grèce antique qu'il faut chercher l'origine de la chandeleur. Selon le mythe, Proserpine vit avec Pluton, le dieu des enfers, pendant la moitié de l'année en automne et en hiver. Celle-ci retourne auprès de sa mère Cérès, la déesse des moissons, au printemps et en été. Il était alors de bon ton d'allumer des torches en février pour célébrer l'arrivée de celle qui apporte la lumière et la fertilité.

Une fête chrétienne

Il aura fallu attendre le Ve siècle pour que le pape Gélase Ier fasse rentrer ces rites païens dans le giron de l'Eglise. L'évêque de Rome supprime la fête païenne des Lupercales et organise à la place des processions aux chandelles représentant Jésus comme la lumière du monde. Les cierges sont bénis ce jour là et les fidèles sont invités à les rapporter chez eux pour protéger leur foyer.

Mais alors pourquoi manger des crêpes ? Rondes et dorées, elles évoquent le soleil et les jours qui s'allongent de plus en plus vite. La fin de l'hiver est aussi l'époque des premières semences. La farine utilisée pour réaliser les galettes était un un symbole de prospérité pour l'année qui commençait

http://www.metronews.fr/conso/date-origine-et-signification-de-la-chandeleur-du-rite-paien-a-la-fete-chretienne/moaz!yI7BxA9zCaaY/
avatar
Admin
Admin

Messages : 10367
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chandeleur : mais que signifie cette fête au juste ?

Message par Admin le Dim 12 Avr - 19:43

A VOIR UN COMMENTAIRE

Article confus d'autant qu'on ne peut parler de pluton et de dieu grec pluton ne fait absolument pas partie du panthéon des dieux grecs. Les romains ont repris en partie le pantheon grec en leurs attribuant d'autres noms Proserpine = Persephone. Ensuite la tradition ne voulait pas forcement que l'enfant soit presenté au temple mais que comme l'a fait abram un sacrifice soit offert a dieu en echange du nouveau née comme l'ange a empeché de sacrifié ses fils sur le tabernacle a dieu. La tradition veut qu'apres un cycle de purification un agneau soit donné a dieu et pas forcement amené l'enfant au temple.

Bref un article confus tres confus faut revoir la culture generale Mme Valdes
avatar
Admin
Admin

Messages : 10367
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chandeleur : mais que signifie cette fête au juste ?

Message par Admin le Dim 24 Jan - 19:39

La Chandeleur. Soit la date de la fête païenne purificatrice des Chandelles pour célébrer la présentation de l’enfant Jésus au Temple de Jérusalem puis plus tard la purification de la Vierge Marie. Cette date correspondant à celle des semailles d’hiver, on décida au Moyen-Âge d’y utiliser la farine excédante de l’année précédente pour préparer des crêpes en symbole de future prospérité....Aujourd’hui, la Chandeleur n’est plus tellement une fête religieuse, ni même tellement une fête païenne… C’est la fête des crêpes ! Et comme nous sommes de grands enfants, c’est toujours notre moment hivernal préféré. C’est l’occasion de se goinfrer sans culpabiliser, nous vous avons donc sélectionné quelques recettes de crêpes, à sublimer de subtils Vins de Bordeaux....!!!





Images d'antan


Dernière édition par Admin le Dim 24 Jan - 20:42, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 10367
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chandeleur : mais que signifie cette fête au juste ?

Message par Admin le Dim 24 Jan - 20:22

La Chandeleur
Avez-vous fait des crêpes pour la Chandeleur ? C'est une des coutumes de la vieille France, que, le 2 février, jour de la Chandeleur, on fasse des crêpes dans l'âtre du laboureur et que chacun doive retourner la sienne. En certaines provinces, la tradition des crêpes a survécu ; mais les enfants du village ne vont plus aux portes des métairies, quêter, un cierge ou une chandelle à la main, en chantant :...!!!
Bonjour, la compagnie !
Pour Dieu, nous vous prions
De nous donner sans faute,
En votre dévotion,
De quoi lui faire un cierge
Pour cette Chandeleur
Posé devant la Vierge.
Ça lui fera bonheur?



Images d'antan


Dernière édition par Admin le Dim 24 Jan - 20:41, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 10367
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chandeleur : mais que signifie cette fête au juste ?

Message par Admin le Dim 24 Jan - 20:41

ENFANTS MANGEANT DES CRÊPES , PARIS , 1933 .
Une des traditions française les plus implanté dans le pays , consiste à faire des crêpes à la Chandeleur et à notre époque accessoirement de faire une procession en portant des bougies.
Cette habitude de porter des lumières jusqu'à l'église , le 2 février remonte très loin , au début de la chrétienté en France , soit après que ce sacré Clovis décidât de faire du royaume une des filles de l'église ...



Images d'antan
avatar
Admin
Admin

Messages : 10367
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chandeleur : mais que signifie cette fête au juste ?

Message par Admin le Dim 24 Jan - 21:49

Images d'antan

Chandeleur (La) d’autrefois
et l’indispensable rituel des crêpes - 1903 -
----
A l’occasion de la Chandeleur 1903, Jules Claretie, de l’Académie française évoque ses souvenirs de jeunesse liés à une fête qui, indissociable de crêpes possédant l’étrange pouvoir d’augurer d’un avenir bon ou mauvais, était perçue comme un héritage ayant vaillamment traversé les siècles. Voici son émouvant témoignage.
J’étais occupé, tout à l’heure, à lire les journaux du matin, lorsqu’on est venu m’interrompre : « Monsieur, monsieur, c’est aujourd’hui la Chandeleur ! C’est le jour des crêpes ! »
Et toute une suite de ressouvenirs m’est revenue y, la mémoire ; les lointains jours de février, quand la bonne Julie me tendait la poêle où, sur la couche de beurre doré, elle avait versé la pâte blanche finement délayée et, très émue, se demandait si monsieur allait bien retourner sa crêpe.
C’est une des superstitions et des coutumes de la vieille France, un de ces vieux débris de traditions populaires que les folkloristes ramassent et gardent dans leurs recueils, comme des ossements de mastodontes dans les musées de province. Il y a tout un monde de légendes, de croyances poétiquement puériles que des savants, qui sont aussi des poètes, ont juré de ne point laisser périr. Et ils vont, à travers champs, faisant leurs gerbes de souvenirs, recueillant de la bouche des paysans, des vieilles gens, toutes ces traditions orales qui se perdraient sans ce soin pieux....A la Chandeleur, dit Abel Hugo dans sa France pittoresque, si les laboureurs ne faisaient point de crêpes, leur blé de l’année serait carié. Et celui qui retourne sa crêpe avec adresse, qui ne la laisse pas tomber à terre ou qui ne la l’attrape point dans la poêle, sous la forme navrante de quelque linge fripé, celui-là aura du bonheur – de l’argent, cette forme tangible du bonheur – jusqu’à la Chandeleur prochaine.
C’est pourquoi la pauvre Julie, autrefois, était si inquiète lorsque je prenais et tenais, comme on dit, la queue de la poêle. Mais quel rire joyeux quand la crêpe, lancée en l’air, retombait correcte clans la poêle chaude après avoir tournoyé sur elle-même devant le fourneau tout rougi ! Une bonne Chandeleur équivalait, pour la brave servante, à une certitude de succès. Et, pendant les heures lourdes de toute une année, aux moments de trouble et de doute, quelle consolation de se rappeler la Chandeleur passée et de se dire, quand on a la foi des pauvres gens : « Bah ! tout finira par s’arranger, les crêpes ont été bien retournées ! »
La Chandeleur ! Le nom est joli, il évoque la vision des processions anciennes et des cierges brillant aux mains des croyants. Nodier a écrit un conte exquis, la Neuvaine, en songeant à ces vieilles coutumes qui ne sont peut-être que la continuation de fêtes païennes. Le paysan de France, qui bat sa farine pour en faire des crêpes afin que son blé soit bon, se doute-t-il qu’il rend, comme le fit tel ancêtre anonyme perdu dans la nuit des temps, un hommage à Cérès ?.....Que de traditions de ce genre dans nos mœurs et qui subsistent encore, en dépit des siècles ! Il y a l’atavisme des croyances et du mystère comme celui des tempéraments et de la chair. L’humanité est une grande personne un peu vieillie qui se chante parfois à elle-même, pour se rajeunir, les chansons de sa nourrice et se conte doucement les contes d’autrefois...
Que si tout homme qui tient, en France, la queue d’une poêle quelconque a fait des crêpes lundi, pour la Chandeleur de l’an nouveau, je souhaite qu’il ait adroitement retourné sa galette, pour le bonheur des siens et pour notre sécurité à tous....

avatar
Admin
Admin

Messages : 10367
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chandeleur : mais que signifie cette fête au juste ?

Message par Admin le Dim 24 Jan - 22:47

Images d'antan

1592 - La Chandeleur



avatar
Admin
Admin

Messages : 10367
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chandeleur : mais que signifie cette fête au juste ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum