LA SANDALETTE DE PLOUHA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Datant de 1945, la bombe de plus de 5 tonnes découverte dans un chenal était encore active

Aller en bas

Datant de 1945, la bombe de plus de 5 tonnes découverte dans un chenal était encore active Empty Datant de 1945, la bombe de plus de 5 tonnes découverte dans un chenal était encore active

Message par Admin Mar 13 Oct - 19:56

Datant de 1945, la bombe de plus de 5 tonnes découverte dans un chenal était encore active Sans4994

Par Stanislaw WASZAK (Agence France Presse)

Depuis le 12 octobre, une opération de déminage de grande ampleur se déroule à Swinoujscie, en Pologne. Une « Tallboy », une bombe de 5,5 tonnes, datant de 1945 et découverte en 2019, doit être neutralisée dans l’eau. Plus de 750 personnes ont été évacuées par précaution.

Datant de 1945, la bombe de plus de 5 tonnes découverte dans un chenal était encore active 10124710

Une opération de neutralisation inédite et délicate d’une « Tallboy », l’une des plus grosses bombes de la Seconde Guerre mondiale, a été lancée le 12 octobre 2020 dans le nord-ouest de la Pologne.

Découverte au fond d’un chenal de navigation, la bombe doit être mise hors d’état de nuire dans l’eau.

« Une première mondiale »


Lâchée d’un avion britannique en avril 1945, lors d’un raid contre un croiseur allemand, cette Tallboy de plus de 5 tonnes, capable de provoquer un mini-tremblement de terre, a été localisée l’an dernier à Swinoujscie, sur le bord de la Baltique.


« C’est une première mondiale. Personne n’a jamais neutralisé une Tallboy si bien conservée, gisant au fond de l’eau », déclare Grzegorz Lewandowski, le porte-parole de la 8e flottille de défense côtière polonaise.

La marine polonaise a annoncé sur Facebook qu’en fonction de la météo, l’opération pourrait se prolonger jusqu’à vendredi. Selon Michal Jodloski, le chef des plongeurs-démineurs, l’opération se déroule « comme prévu ». Il précise qu’un seul homme à la fois est autorisé à travailler sur la bombe en raison des risques.

Datant de 1945, la bombe de plus de 5 tonnes découverte dans un chenal était encore active 10124711

Des plongeurs de la marine polonaise préparent l’équipement qui sera utilisé dans l’opération de désamorçage de la bombe. (Photo : Handout / AFP)

Opération de grattage

« Les deux-trois premiers jours, ce sont les préparatifs : nos plongeurs-démineurs doivent gratter autour de la bombe enfoncée dans le lit du chenal, à 12 mètres de profondeur. Il n’y a que son nez qui pointe, explique Michal Lewandowski. C’est très délicat. L’engin ne doit pas bouger, aucun choc n’est permis. La moindre vibration risque de déclencher l’explosion. »

Dans la matinée, quelque 750 riverains de la zone de sécurité de 2,5 km ont été appelés à quitter leurs domiciles.

Pendant l’opération, la circulation et le trafic maritime seront « paralysés » dans cette ville portuaire 40 000 habitants, à la frontière allemande, éparpillée sur 44 îles, selon la mairie de Swinoujscie.

Détruire par « déflagration »

Pour des raisons de sécurité, les démineurs ont exclu la méthode traditionnelle de détonation, la plus fréquente mais aussi plus violente.

« La zone de sécurité dans l’eau est établie à 16 kilomètres » pour cette bombe de plus de 6 mètres de longueur remplie de 2,4 tonnes d’explosif dont la puissance équivaut à 3,6 tonnes de TNT, indique le porte-parole.

Datant de 1945, la bombe de plus de 5 tonnes découverte dans un chenal était encore active 10124712

La bombe Tallboy se dévoile sur un écran de contrôle de la Marine polonaise. (Photo : Handout / AFP)

Aussi les démineurs ont-ils opté pour le procédé de « déflagration qui consiste grosso modo à une combustion de la charge à une température au-dessous du seuil de la détonation », explique Michal Lewandowski.

Une fois installé sur le corps de la bombe, un dispositif à charge déclenché par télécommande aura pour but d’en percer la carcasse et de lancer la combustion. Les plongeurs-démineurs de Swinoujscie ont appliqué régulièrement cette méthode depuis cinq ans sur des bombes de moindre puissance trouvées aux alentours du chenal, lieu de bombardements massifs lors de la Seconde Guerre mondiale.

Douze Tallboys larguées en 1945

Swinoujscie (Swinemünde en allemand) fut pendant les deux guerres mondiales l’une des plus importantes bases de la marine de guerre allemande sur la Baltique, rappelle l’historien Piotr Laskowski, auteur d’un livre sur le raid de l’aviation britannique (RAF) contre le croiseur allemand Lützow arrimé alors à un canal de la ville.

Le 16 avril 1945, la RAF a levé 18 bombardiers Lancaster de la 617e division stationnée à Woodhall Spa, à 225 km de Londres, à destination de Swinoujscie.

Au bout de quelques heures de vol, douze Tallboys ont été lâchées sur le Lützow. « L’une d’elles n’a pas explosé. En effet, un des pilotes, le lieutenant américain W. Adams, a rapporté ensuite n’avoir pas vu d’explosion après son passage », raconte Piotr Laskowski.

Saisi par l’Armée rouge, le Lützow a servi de cible d’exercice à la marine soviétique et a coulé en mer Baltique en septembre 1947.

ouest france
Admin
Admin
Admin

Messages : 13871
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 66
Localisation : cotes d'armor

https://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum