LA SANDALETTE DE PLOUHA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -40%
Écharpe Lacoste en laine côtelée ...
Voir le deal
60 €

Donald Trump exige des services secrets américains qu’ils révèlent tout ce qu’ils savent sur les ovnis

Aller en bas

Donald Trump exige des services secrets américains qu’ils révèlent tout ce qu’ils savent sur les ovnis Empty Donald Trump exige des services secrets américains qu’ils révèlent tout ce qu’ils savent sur les ovnis

Message par Admin le Mer 13 Jan - 19:37



Par Nicolas HASSON-FAURÉ
Dans moins de six mois, les services américains de renseignement vont devoir publier un rapport détaillant ce qu’ils savent sur des objets volants non-identifiés. C’est ce que prévoit un texte ratifié fin décembre par le président sortant Donald Trump.

Un peu moins de 180 jours, soit environ six mois. Tel est le laps de temps laissé aux services américains de renseignement pour rédiger un rapport rassemblant ce qu’ils savent des « phénomènes aériens non-identifiés ». Ce compte à rebours a été indirectement enclenché le 27 décembre 2020 par Donald Trump, le président sortant.

Ce jour-là, celui-ci ratifie le nouveau plan de relance économique des États-Unis, mis sur pied pour faire face aux effets de la pandémie de Covid-19 et qu’il refusait de parapher depuis plusieurs jours.

Dans la foulée, Donald Trump signe également la proposition de loi de financement de l’État fédéral, ce qui permet d’éviter une cessation de l’activité des services publics fédéraux. Tous ces documents, entérinés par le Président, comprennent notamment l’Acte d’autorisation du renseignement pour l’année fiscale 2021, un texte qui accorde des crédits budgétaires aux différences agences de renseignement américaines.

C’est là, dans cet Intelligence Authorization Act for Fiscal Year 2021 https://www.intelligence.senate.gov/publications/intelligence-authorization-act-fiscal-year-2021 qu’il est question de ces « phénomènes aériens non-identifiés », comme le souligne la chaîne de télévision américaine CNN.https://edition.cnn.com/2021/01/10/us/ufo-report-emergency-relief-bill-trnd/index.html

« Analyse détaillée »

Selon ce texte, le directeur du Renseignement national, chargé de la coordination du renseignement aux États-Unis, devra transmettre un rapport comprenant notamment « une analyse détaillée des phénomènes aériens non-identifiés » observés par la marine américaine ou encore le FBI, le bureau d’investigations fédérales.

Ses destinataires ? Les parlementaires membres de commissions du renseignement et de la défense. Un détail : ce rapport ne devra pas être « classifié », c’est-à-dire réservé à certains interlocuteurs habilités à manipuler des informations sensibles, même si une annexe de celui-ci pourra l’être, souligne encore CNN.

Il faut noter que les médias américains qui ont rapporté cette information ne s’avancent pas sur les éléments que pourrait contenir un tel rapport.

Donald Trump exige des services secrets américains qu’ils révèlent tout ce qu’ils savent sur les ovnis Sans5300

Cette image a été prise en 2004, à bord d’un avion de chasse de la marine américaine. Ce mystérieux engin, non-identifié, évolue très rapidement dans le ciel. La vidéo dont a été extraite cette photo a été authentifiée par la marine américaine en 2019. (Capture d’écran : YouTube / To The Stars Academy of Arts & Science)

De mystérieuses vidéos diffusées par le Pentagone

Le débat sur ces mystérieux phénomènes aériens a gagné en intensité, ces dernières années, aux États-Unis. En septembre 2019, la marine américaine a authentifié trois vidéos d’objets volants non-identifiés (ovnis) filmées par des caméras embarquées sur des avions de chasse.https://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/l-us-navy-authentifie-trois-videos-d-ovnis-filmes-par-ses-pilotes-6529167

Ces images ont ensuite été diffusées, en avril 2020, par le Pentagone, le département de la Défense des États-Unis.


L’une de ces séquences, saisie en 2015 au large de la côte Est des États-Unis, montre un mystérieux point blanc, comme il apparaît sur les vidéos infrarouges, filant à une vitesse phénoménale au-dessus de l’océan, sous les yeux des pilotes éberlués. « Mais qu’est-ce que c’est que ça ? », s’exclame l’un d’eux.

Ce qui a marqué les aviateurs confrontés à ces phénomènes, c’est la manière dont se déplaçaient ces objets. Les vidéos montrent ces engins atteignant des vitesses hypersoniques, c’est-à-dire largement supérieures à celle du son, s’arrêter d’un coup puis changer de direction instantanément.

« C’est au-delà des limites physiques d’un équipage humain », notait le quotidien américain The New York Times .https://www.nytimes.com/2019/05/26/us/politics/ufo-sightings-navy-pilots.html Une manière de dire qu’il ne peut y avoir personne à bord. Plusieurs pilotes, qui s’étaient retrouvés face à ces appareils, évoquaient d’ailleurs la possibilité qu’il s’agisse de drones.

Et au mois d’avril, le New York Times https://www.nytimes.com/2020/04/28/us/pentagon-ufo-videos.htmlnotait d’ailleurs ceci, au sujet des vidéos diffusées par le Pentagone : « Selon les experts, ces observations ont généralement une explication, et ce n’est pas parce qu’on ne connaît pas l’origine d’un phénomène qu’il a une origine extraterrestre. »

En août dernier, le Pentagone, toujours, annonce la mise en place d’une « cellule de travail sur les phénomènes aériens non identifiés » . https://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/etats-unis-le-pentagone-cree-une-unite-d-etude-des-ovnis-6938057 Objectif : « Mieux comprendre et mieux connaître la nature et l’origine » de ceux-ci. L’Agence France Presse souligne toutefois que dans l’esprit des militaires américains, ces objets volants ne sont pas liés à « de potentiels petits hommes verts » mais plutôt à des ennemis des États-Unis.


ouest france
Admin
Admin
Admin

Messages : 13630
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 65
Localisation : cotes d'armor

https://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum