LA SANDALETTE DE PLOUHA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -29%
SEAGATE – Disque dur Interne HDD – ...
Voir le deal
84.99 €

GUNSHOT : Définition selon Le Petit Rocker

Aller en bas

GUNSHOT : Définition selon Le Petit Rocker  Empty GUNSHOT : Définition selon Le Petit Rocker

Message par Admin Mar 1 Sep - 21:54

« Seul remède officiel contre la soupe radiophonique et autres niaiseries vaguement musicales que l’on endure depuis de trop

longues années. »

Qu’importe le lieu, l’heure et les circonstances (exténuantes de préférence), la tornade Gunshot déclenche l’hystérie tendrement explosive des années cinquante au cours d’un spectacle unique dont la réputation n’est plus à faire.

D’Elvis Presley à Jerry Lee Lewis en passant par Chuck Berry et Fats Domino, le gang impose sa touche personnelle aux plus grands standards du Rock’n’Roll, tout en gardant l’esprit de l’époque.

https://youtu.be/6YOEijPoFCQ

Il en résulte un délicieux paradoxe : Gunshot, c’est le sérieux au service de l’humour, un professionnalisme qui tend vers l’imprévisible. Jamais la nostalgie n’aura autant côtoyé la nouveauté.



Composition du groupe Gunshot



Yannick Dimont : Chant principal et guitare électro-acoustique
Vivien Douine : Batterie et accessoires de percussion.

Patrick Andersch Goodfellow : Guitare solo, Fender Telecaster.

Mikael Zaoui : Basse, Fender Precision Bass. Chœurs

https://youtu.be/YbbN-O7UVbU

GUNSHOT : Définition selon Le Petit Rocker  Sans_t41

Biographie : La Petite histoire

L’origine de cette anecdocte ?
Yannick Dimont, chanteur guitariste à la voix curieusement chaude et la rythmique sauvagement incisive ! Leader pendant plusieurs années de formations Rockabilly, Rythm'n'Blues ou Country, Yannick décide de créer un groupe qui rassemblerait toutes ses influences musicales. Ce sera donc GUNSHOT. Nous sommes en 1998.

II s'adjoint Vivien Douine, batteur comique au jeu de scène positivement insupportable ! Et Guilhem Connac, pianiste à peine plus raisonnable... Très vite, le ton est donné. Est-ce du Presley ou du Coluche? Ni l’un ni l’autre mais les influences sont là et ça se sent. Humour et Rock’n’Roll font bon ménage.

Août 1999, le trio devient quartet. Guilhem Connac tire sa révérence (faute de mieux) et les deux compères - dont certains s'accordent à dire : « l'un est fou, l'autre est pire » - s'entourent de Patrick Andersch Goodfellow, guitariste soliste à la virtuosité inquiétante et Marcel Mullerr, bassiste au jeu sensuel et ravageur : la gueule du groupe ! L’osmose est parfaite. Tous les ingrédients sont réunis pour que le cocktail Rock’n’Drôle fasse sont effet. Nos ménestrels multiplient les concerts à travers la France (près de 400 en deux ans) .

Dans le public, certains se souviennent, d'autres découvrent... Ce sont souvent les mêmes. Jamais la nostalgie n'aura autant côtoyé la nouveauté.

GUNSHOT : Définition selon Le Petit Rocker  Sans_t42

Fin 2001- l'odyssée des bardasses - Eric Chaussade, bassiste, remplace Marcel Muller. Ce bougre possède les qualités chères aux membres de GUNSHOT : énergie, humour, émotion... Mais, pour être tout à fait franc, voici un extrait de son « entretien d’embauche. »



Yannick demande :

« T’es fou?

Oui.

Tu t’en fous ?

Oui.

Alors t’es pris. »

Pendant près de 4 ans, le groupe va écumer un nombre impressionnant de lieux de concerts en tous genres : festivals, fêtes américaines, championnats de danse, salles de concerts, soirées privées…
Le jeu de scène est devenu totalement incohérent (ce qui semble ravir les intéressés), la réputation du groupe se répand comme une traînée de proudre et, par conséquent, le public se fait grandissant à chaque prestation de nos 4 troubadours.


2002 - 2005, des années chargées en émotions : bonheur, lassitude, doutes, euphorie…
Résultat des commissions : 700 concerts, 4 albums et 1 DVD plus tard, Eric Chaussade passe le relais à François Charles Delacoudre, nouveau bassiste, pour le moins très Rock’n’Roll, comme son nom ne l’indique pas. Un nouvel entretien de d’embauche s’impose :

GUNSHOT : Définition selon Le Petit Rocker  Sans_t43

Yannick demande :

« A part faire les cons sur scène et partager des moments de plaisir avec le public, tu sais ce qui est important chez Gunshot ?

Euh… rien ?

Gagné. »

Fin 2005, Gunshot se met enfin aux compositions originales et, de plus, en français. Yannick Dimont met bas quelques titres absurdes partagés en 2 albums : Une moitié pour un album de Gunshot, une moitié pour un album à son nom et le tout pour de rire.

Courant 2007 Mikael Zaoui remplace François Charles Delacoudre à la Basse.

Une nouvelle aventure commence…

Quoiqu'il en soit, n'oubliez jamais ceci : en ce moment même, quelque part en France, GUNSHOT se donne à fond sur scène.
Et comme nos «quatre poulpes dans le vent» le disent eux-mêmes : «de gré ou de force, à bientôt ! »




Admin
Admin
Admin

Messages : 13871
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 66
Localisation : cotes d'armor

https://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum