LA SANDALETTE DE PLOUHA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -19%
Barbecue charbon de bois Weber Bar B Kettle ø57 ...
Voir le deal
129 €

Bio : face aux marges folles des supermarchés, l'achat direct aux producteurs se développe

Aller en bas

Bio : face aux marges folles des supermarchés, l'achat direct aux producteurs se développe Empty Bio : face aux marges folles des supermarchés, l'achat direct aux producteurs se développe

Message par Admin Dim 17 Sep - 18:08


Par Julie Jeunejean I Publié le 1 Septembre 2017

Dans une étude, l’association UFC-Que Choisir a révélé les marges "exorbitantes" sur les fruits et légumes biologiques appliquées par la grande distribution. Pour trouver des produits bio à moindre coûts, des solutions de vente directe se mettent en place.


Bio : face aux marges folles des supermarchés, l'achat direct aux producteurs se développe Ac63



La différence de prix entre les fruits et légumes bio et ceux de l’agriculture conventionnelle s’explique par des coûts de production plus élevés dans le premier cas... Mais ce n’est pas la raison principale de cet écart.

Le 29 août, L’association UFC-Que Choisir https://www.quechoisir.org/action-ufc-que-choisir-fruits-et-legumes-bio-les-sur-marges-de-la-grande-distribution-n45900/ a passé au crible 1 541 magasins de la grande distribution, révélant que ces enseignes appliquent des marges "exorbitantes" aux fruits et légumes bio.

En moyenne, elles sont deux fois plus élevées (+ 96 %) en bio qu’en conventionnel. Pour un ménage français, le prix d’une consommation annuelle en fruits et en légumes exclusivement bio revient en moyenne à 660 euros, contre 368 euros pour les équivalents en conventionnel. 79 % plus cher...



Une offre de produits réduite


L’enquête pointe également une offre bio réduite, notamment celle de deux fruits et légumes frais privilégiés par les consommateurs : les tomates et les pommes Dans 43 % des cas, il est tout simplement impossible de trouver les deux dans un même magasin. Pire, 23 % des magasins ne proposent aucun de ces deux produits en version bio.

La grande distribution a aussitôt réagi, par l’intermédiaire de la Fédération du commerce et de la distribution (FCD), pour contester les conclusions des travaux menés par UFC Que Choisir. Elle affirme que "le taux de marge brute sur les fruits et légumes bio est en moyenne équivalent à celui pratiqué sur les fruits et légumes conventionnels".

Avec la Fédération nationale d'agriculture biologique (FNAB), l’association UFC-Que Choisir demande, quant à elle, à l’Observatoire de la formation des prix et des marges que la transparence https://observatoire-prixmarges.franceagrimer.fr/Pages/default.aspx soit faite sur les prix du bio et les marges nettes réalisées par produit et pour chaque enseigne.



Le prix élevé des fruits et légumes bio, un frein pour les consommateurs

Malgré ces prix, la grande distribution est devenu le premier acteur du secteur bio, avec 42 % de marché.

"Le prix élevé des fruits et légumes bio constitue un frein pour les consommateurs, rédhibitoire pour les plus modestes", nuance l'UFC Que Choisir.


Heureusement, il existe des solutions pour consommer des produits bio à des prix accessibles. De plus en plus de sites et d’applications proposent également d'orienter le consommateur vers des lieux de vente directe. C’est le cas de Bienvenue à la ferme http://www.bienvenue-a-la-ferme.com/ qui récence plus de 5 000 producteurs partout en France.

Dernière initiative en date : à Paris, dans le 10ème arrondissement, l'entreprise Kelbongoohttp://kelbongoo.com/ proposera fin septembre une halle alimentaire de produits de petits producteurs.

Le client devra commander une semaine à l’avance sur le site de Kelbongoo, qui lancera alors les commandes auprès de la soixantaine de producteurs partenaires en Picardie. Un système qui évite le gaspillage alimentaire : seuls les produits commandés sont livrés. Ne reste plus qu’à passer récupérer ses courses bio.
Admin
Admin
Admin

Messages : 14133
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 66
Localisation : cotes d'armor

https://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Bio : face aux marges folles des supermarchés, l'achat direct aux producteurs se développe Empty Re: Bio : face aux marges folles des supermarchés, l'achat direct aux producteurs se développe

Message par Admin Dim 17 Sep - 18:19

Manger bio et local près de chez soi : ces applis qui localisent tous les points de vente

S'il est souvent plus tentant de céder à la "facilité" du supermarché, manger bio et local n’est pas si compliqué ! Encore faut-il savoir à quelle porte frapper. Ces outils peuvent vous guider.

Bio : face aux marges folles des supermarchés, l'achat direct aux producteurs se développe Ac64

Les points de vente d’alimentation bio et locale se multiplient en France, mais comment les localiser, en fonction des produits que l'on recherche ? Une nouvelle génération de sites et d'applis se propose de vous orienter vers les lieux de vente les plus proches de chez vous : vente à la ferme, drive, magasins spécialisés... Suivez le guide !

Avec plus de 5 000 producteurs recensé partout en France, Bienvenue à la ferme http://www.bienvenue-a-la-ferme.com/recherche/produits-fermiers/2651vous aiguille vers la vente directe à la ferme, les magasins de produits locaux, les marchés ou encore les drive fermiers. Grâce à ce site, qui se décline aussi en application, vous pouvez retrouver les agriculteurs les plus proches, leur fiche de présentation et leur contact. Grâce à la géolocalisation, l’appli vous mènera tout droit chez l’agriculteur.



Local et régional



D'autres plateformes répertorient les adresses à l'échelle régionale. Le Groupement des agriculteurs biologiques (GAB) d’Île-de-France a ainsi présenté sa carte interactive il y a quelques jours au Salon de l’Agriculture.

Cette dernière permet de localiser en un clic les divers points bio qui se trouvent autour de soi. Le concept avait déjà été développé en Bretagne,http://bonplanbio.fr/ avec plus de 1 000 points de vente de produits bio locaux. Toulousehttps://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1bmNMWbab4KpnB8CP-Cg2HuAAT9M&ll=43.5645065802076%2C6.308866322265658&z=6 en a fait de même, proposant sept types de circuits courts dans un rayon de 25 kilomètres autour de la ville rose.  




Pour vivre 100% green



Pour aller plus loin, il est possible d’opter pour l’application Vege Tables https://www.vege-tables.fr/ qui propose, en plus des magasins et des maraîchers bio, des restaurants végétariens et végétaliens partout en France.

Mais l’application la plus complète est sûrement Yes we green https://www.greenraid.fr/#qui, au-delà de l’alimentation, répertorie des adresses shopping, sorties ou DIY 100 % green afin de redonner du sens à sa consommation.  



Le troc locavore



La palme de l’originalité revient au site MesCarottes.com http://www.mescarottes.com/  ! Comme s'il naviguait sur Le bon coin, le client peut rechercher les produits vendus près de chez lui et prendre contact avec les producteurs, qui ne sont pas tous des professionnels. Certains préfèrent même l’échange à une simple rémunération. Alors, vous commencez quand à troquer des fruits contre des pots de confiture ?
Admin
Admin
Admin

Messages : 14133
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 66
Localisation : cotes d'armor

https://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum