LA SANDALETTE DE PLOUHA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
ASOS : -20% sur TOUT dès 30€ ...
Voir le deal

Le gros chêne de la Chevasse, Saint-Sulpice-le-Verdon (Vendée)

Aller en bas

Le gros chêne de la Chevasse, Saint-Sulpice-le-Verdon (Vendée) Empty Le gros chêne de la Chevasse, Saint-Sulpice-le-Verdon (Vendée)

Message par Admin Dim 3 Déc - 20:34

En Vendée, le village de Saint-Sulpice-en-Verdon abriterait un chêne-chapelle millénaire…

Le gros chêne de la Chevasse, Saint-Sulpice-le-Verdon (Vendée) Sans_465

Un arbre qui hante les listes de vieux arbres depuis fort longtemps, mais dont il est bien difficile de trouver des photos récentes et/ou des précisions sur son histoire. Tout juste évoqué dans le livre de Robert Bourdu « Arbre souverains », puis dans son autre ouvrage « Arbres de mémoire » où une petite photo de Georges Feterman nous le présentait [1].

Lors d’un déplacement en Vendée, Yanick a décidé de faire un détour pour rencontrer ce colosse légendaire. Et, triste nouvelle : l’arbre est mort depuis plusieurs années.

« Le chêne de Saint-Sulpice-le-Verdon est mort depuis plusieurs années "

Le gros chêne de la Chevasse, Saint-Sulpice-le-Verdon (Vendée) Sans_464

Quelques précisions étymologiques et historiques sur ce vieux chêne (écrit en 1972)  :

« Le berceau de Saint-Denis-la-Chevasse est aujourd’hui Saint-Sulpice-le-Verdon : la fluctuation des frontières en est la cause. On trouve d’intéressantes précisions à ce sujet dans les archives du diocèse de luçon, à la date du 28 avril 1906. On y lit notamment : Ce mot de Chevasse n’a pas manqué d’exciter la sagacité des chercheurs d’étymologie. Ce surnom de Chevasse, dit M. Aillery, vient d’un village de ce nom ainsi appelé, de Caput Vassalorum, chef-lieu des vassaux, ou de quercus vassalorum, chêne des vassaux. Ce village, autrefois de Saint-Denis, dépend aujourd’hui de Saint-Sulpice-le-Verdon : c’est là que les vassaux, dit la tradition, se rendaient sous un chêne séculaire qui existe encore aujourd’hui, pour y rendre foi et hommage au suzerain du lieu. »
« D’autre part, nous lisons dans les notes de la paroisse de Saint-Denis, des détails presque identiques à ceux de M. Aillery : Le village de la Chevasse a joui autrefois d’une certaine célébrité.

Un bailly y rendait la justice et sa juridiction s’étendait sur Saint-Denis, qui, pour cela, aurait conservé le nom de ce hameau ajouté à celui du premier apôtre des Gaules. Il existe encore à la Chevasse un vieux chêne d’une dimension extraordinaire, et sous lequel on prétend qu’un seigneur des environs réunissait jadis ses vassaux : le chêne des vassaux, par contraction Chevasse, aurait donc donné son nom au village dont nous venons de parler. »

« Ce chêne vénérable existe toujours effectivement, mais pour combien de temps ? Il est vrai qu’il est d’une robuste santé, ainsi qu’en témoigne son histoire. On raconte en effet, que deux sabotiers vinrent un jour s’y établir et travaillèrent longtemps à l’intérieur de son tronc creux. Ces deux artisans furent remplacés par un nid de frelons. Pour chasser les insectes, il fallu les enfumer, ce qui provoqua un début d’incendie. »
« Puis en 1908, la commune la commune de Saint-Sulpice vota la construction de la route de la Chevasse à Saint-Denis. Les racines du malheureux chêne s’étendaient jusqu’au milieu de cette nouvelle route. Les ouvriers qui les coupèrent racontent que certaines étaient grosses comme des barriques. »

« En 1911, l’intérieur du chêne fut aménagé en chapelle. Les érudits qui se sont intéressé à ce chêne, lui assignent un millier d’années. »

Le gros chêne de la Chevasse, Saint-Sulpice-le-Verdon (Vendée) Sans_463
____
Le gros chêne de la Chevasse, Saint-Sulpice-le-Verdon (Vendée) Sans_462

Admin
Admin
Admin

Messages : 13871
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 66
Localisation : cotes d'armor

https://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum