LA SANDALETTE DE PLOUHA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-49%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Extreme 64 Go Carte microSDXC + adaptateur SD
12.27 € 23.99 €
Voir le deal

Les cimetières et leurs tombeaux

Aller en bas

 Les cimetières et leurs tombeaux Empty Les cimetières et leurs tombeaux

Message par Admin Lun 4 Nov - 21:04



"De tous les monuments, les tombeaux sont ceux qui présentent peut-être le sujet le plus vaste aux études de l’archéologue, de l’ethnologue, de l’historien, de l’artiste, voire du philosophe. Les civilisations, à tous les degrés de l’échelle, ont manifesté la nature de leurs croyances en une autre vie par la façon dont elles ont traité les morts… On pourrait faire l’histoire de l’humanité à l’aide des tombeaux."
Viollet-Le-Duc

Le décret du 23 prairial de l’an XII (12 juin 1804).


C’est le décret napoléonien qui fixait les questions funéraires et l’organisation des cimetières. Fondement du droit actuel, il avait pour but de faire disparaître tous les problèmes sanitaires antérieurs. Les cimetières devaient être éloignés des habitations et les inhumations interdites à l’intérieur des villes, des bourgs et des édifices religieux. C’était la fin des cimetières autour des églises.
(La fin des tombes à l'intérieur des églises avait été diligentée par l'ordonnance royale du 15 mai 1776.)
Les inhumations devaient se faire « dans une fosse séparée assez profonde et remplie de terre bien foulée et distante des unes des autres. » C’était la fin des fosses communes, des tranchées : on parlait désormais du terrain commun. Et l’article 15, imposait aux communes de fermer le cimetière par des murs afin d’éviter la divagation des chiens errants. À l’intérieur, des fossés ou des haies vives, devaient être réalisés « en autant de parties qu’il y a de cultes différents avec une entrée particulière pour chacune. »


Cet article qui organisait des « carrés » selon l’origine cultuelle du défunt ne fut pas vraiment respecté à Lourdes et dans bien d’autres communes. Par simplification, les morts furent tous considérés comme ayant en commun la religion catholique.

L’organisation des cimetières de 1804 à nos jours

Le décret du 7 mars 1808, instaurait les servitudes pour les constructions voisines du cimetière (maisons, puits...) et l’ordonnance du 6 décembre 1843 réglementait les concessions, en créant trois classes : perpétuelle, trentenaire et temporaire (15 ans).

La loi du 14 novembre 1881, abrogeait l’article 15 du décret du 23 prairial de l’an XII, en interdisant les carrés confessionnels, afin de faire cesser les conflits de personnes, de confessions et de régler les problèmes des mécréants, suicidés, ou des enfants morts sans avoir été baptisés.

En 1905, la loi de séparation de l’Église et de l’Etat interdisait, par son article 28, tout emblème religieux dans un emplacement public, sauf dans les terrains de sépulture, les cimetières et monuments funéraires. En 1993, la loi fut réactualisée avec la suppression du monopole des pompes funèbres.


un lien interessant à suivre ici :


http://www.patrimoines-lourdes-gavarnie.fr/petit-patrimoine-architectural/74-10-les-cimetieres-et-leurs-tombes2
Admin
Admin
Admin

Messages : 14134
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 66
Localisation : cotes d'armor

https://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

 Les cimetières et leurs tombeaux Empty Re: Les cimetières et leurs tombeaux

Message par Admin Lun 4 Nov - 21:33

 Les cimetières et leurs tombeaux Sans3043

 Les cimetières et leurs tombeaux Sans3044

 Les cimetières et leurs tombeaux Sans3045

 Les cimetières et leurs tombeaux Sans3046

 Les cimetières et leurs tombeaux Sans3047

Admin
Admin
Admin

Messages : 14134
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 66
Localisation : cotes d'armor

https://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum