Amputé des jambes, l’ancien pilote de Formule 1 est devenu champion du monde paracycliste

Aller en bas

Amputé des jambes, l’ancien pilote de Formule 1 est devenu champion du monde paracycliste Empty Amputé des jambes, l’ancien pilote de Formule 1 est devenu champion du monde paracycliste

Message par Admin le Lun 16 Sep - 20:07

Amputé des jambes, l’ancien pilote de Formule 1 est devenu champion du monde paracycliste Sans2662

Par Juliette MICHENAUD ouest france

Amputé des deux jambes après un accident sur le circuit automobile de Lausitzring (Allemagne) en 2001, Alessandro Zanardi s’est depuis tourné vers le paracyclisme. Une reconversion réussie pour l’ex-pilote de Formule 1 de l’écurie Williams. L’Italien est devenu champion du monde du contre-la-montre ce week-end, aux Pays-Bas.

Samedi 15 septembre 2001. Sur le circuit du Lausitzring, lors du Grand Prix d’Allemagne, la vie du pilote Alessandro Zanardi bascule. À bord de sa Champ Car (monoplace américaine) Mo Nunn Racing, l’Italien est victime d’un terrible accident sur la piste ovale allemande.

Percutée de plein fouet par le Canadien Alexandre Tagliani lancé à 320 km/h, sa voiture est coupée en deux. Ses deux jambes broyées, il doit être amputé. « Ce qu’il lui est arrivé est quasiment identique à ce que subissent les soldats qui marchent sur des mines », décrivait alors Steve Olvey, directeur médical du CART (Championship Auto Racing Teams).

Entre l’accident et sa prise en charge dans un hôpital berlinois, le pilote fera sept arrêts cardiaques et perdra plus de la moitié de son sang.

Dimanche 15 septembre 2019. Alessandro Zanardi, 52 ans, termine à la deuxième place de la course en ligne des Championnats du monde de paracyclisme sur route à Emmen, seulement devancé par le Hollandais Tim de Vries. Dix-huit ans jour pour jour après son accident. « Ça ne m’était pas venu à l’esprit ! », avoue-t-il.

Amputé des jambes, l’ancien pilote de Formule 1 est devenu champion du monde paracycliste Sans2663

Alessandro Zanardi, ancien pilote de F1 amputé, est devenu champion du monde de paracyclisme ce week-end. (Photo : BMW AG)

Un pilote devenu cycliste


Emmen (Pays-Bas) accueillait du 11 au 15 septembre les Championnats du monde de paracyclisme sur route. L’occasion pour le désormais cycliste Alessandro Zanardi d’ajouter deux médailles d’or à son tableau de chasse déjà bien garni.

D’abord jeudi, en équipe. L’Italien, aux côtés de ses compatriotes Luca Mazzone et Paolo Cecchetto, s’est imposé sur le relais de handbike de 12,9 km, devant les États-Unis. Zanardi a remis ça le lendemain. Cette fois, il monte seul sur la plus haute marche du podium, l’or du contre-la-montre autour du cou.

L’Italien concourt dans la catégorie MH5 : M pour « Men » (hommes), H pour « Handbike » (vélo à mains), 5 pour la classe sportive. Selon la Fédération française de paracyclisme, « la division Handbike comprend 5 classes sportives, en fonction du handicap, allant de H1 (classe la plus handicapée) à H5 (classe la moins handicapée). Les classes H1 à H4 sont en position couchée, alors que la catégorie H5 est en position à genoux ».

En paracyclisme, Alessandro Zanardi n’en est pas à son coup d’essai. Il est même quadruple champion paralympique. En 2012, à Londres, il remporte le contre-la-montre individuel et la course en ligne en H4.

En 2016, changement de continent (Amérique du Sud) et changement de catégorie (H5). L’Italien est de nouveau sacré champion paralympique de la course en ligne à Rio. Il remporte aussi le relais par équipe. À ce tableau déjà fourni s’ajoutent deux titres de vice-champion olympiques, en relais par équipe (2012) et en contre-la-montre sur route (2016).

Amputé des jambes, l’ancien pilote de Formule 1 est devenu champion du monde paracycliste Sans2664

Sur le podium de Rio 2016. (Photo : Patrice Lapointe - BMW AG)

Sa vie d’avant


Avant son accident, avant le vélo, avant sa deuxième vie, Alessandro Zanardi a été pilote de Formule 1. D’abord chez Jordan, fin 1991. Sans volant en 1992, il signe chez Lotus en 1993. Il y reste presque deux ans, jusqu’à son accident à Spa-Francorchamps, qui met un terme prématuré à sa saison.

La saison suivante, alors qu’il récupère sa monoplace, son écurie met la clé sous la porte. Zanardi saisit l’occasion pour s’exporter outre-Atlantique.

En 1996, l’écurie Chip Ganassi Racing, en championnat CART, signe le trentenaire en tant que deuxième pilote. Le natif de Bologne fait alors ses débuts en Amérique, et plutôt bien. En 1997 et 1998, il remporte même le championnat.

Amputé des jambes, l’ancien pilote de Formule 1 est devenu champion du monde paracycliste Sans2665
Aux 24 heures de Daytona 2019. (Photo : BMW Motorsport)

Ces performances le ramènent vers la F1 en 1999, dans l’écurie Williams cette fois. Mais Zanardi manque son grand retour dans la catégorie phare de l’automobile. Après une saison, il n’aura marqué aucun point et sera remercié. Il retourne alors en Amérique, avec l’écurie de CART de Mo Nunn, avec qui il a travaillé entre 1996 et 1998. Jusqu’au 15 septembre 2001.

Zanardi, homme de défis

Deux ans après son terrible accident, en 2003, le CART l’invite à parcourir symboliquement les treize tours manquants de sa course du 15 septembre 2001 sur le circuit de Lausitzring, à bord de sa monoplace spécialement adaptée à son handicap.

Un retour probant qui l’incite à reprendre la compétition. Il courra désormais en WTCC, le Championnat du monde des voitures de tourisme, avec BMW et une voiture spécialement équipée. En 2006, Alex Zanardi est à nouveau au volant d’un F1, en essais, 5 ans après son amputation.

Puis Alessandro Zanardi va se lancer un nouveau défi : le paracyclisme. En 2007 il participe au marathon de New York, sans vraiment de préparation, et y glane la 4e place. Il s’impose ensuite à Venise et à Rome, et retourne à New York, pour la victoire cette fois.

Amputé des jambes, l’ancien pilote de Formule 1 est devenu champion du monde paracycliste Sans2666
Le 30 juillet 2015, aux Championnats du monde de paracyclisme sur route. (Photo : BMW AG)

Quand il est sacré champion paralympique en 2012 à Londres, c’est sur le circuit automobile de Brands Hatch, là où ont été courus 12 GP de Grande-Bretagne de F1 entre 1964 et 1986. Comme un symbole.

L’an passé, le pilote de l’usine BMW a établi un nouveau record du monde sur l’handi-Iron Man Italy Emilia-Romagna, à Cervia. Il a bouclé 3,8 kilomètres de natation en Méditerranée, 180 kilomètres de vélo avec son handbike et 42,2 kilomètres sur son fauteuil roulant en 8 h 26’06’’, soit le temps le plus rapide enregistré par un triathlète handicapé physique.

Mais Zanardi le cycliste n’a pas éclipsé Zanardi le pilote. Début 2019, il est au départ des 24 heures de Daytona sur la BMW M8 GTE n° 24, aménagée pour son handicap. Il fait équipe avec John Edwards (USA), Jesse Krohn (FIN) et Chaz Mostert (AUS). Les pilotes terminent à la neuvième place en catégorie GTLM.

« Les problèmes (techniques) mis de côté, ma participation à Daytona a été un véritable conte de fées avec toutes les réactions venant de mes coéquipiers, fans et adversaires. Je voudrais dire un grand merci à BMW Motorsport et au Team RLL pour m’avoir fait vivre l’une des plus belles expériences de ma vie », déclarait alors le pilote.

Amputé des jambes, l’ancien pilote de Formule 1 est devenu champion du monde paracycliste Sans2667
Aux 24 Heures de Daytona 2019. (Photo : BMW Motorsport)

Tokyo 2020 en ligne de mire

En cette année pré-paralympique, Alex Zanardi a les yeux rivés vers Tokyo 2020. À l’arrivée des 24 heures de Daytona, il confiait au site endurance-info.com : « Il est temps de reprendre mon entraînement car mes muscles souffrent du manque d’exercice. Je dois me préparer pour une campagne paralympique, mais c’était le moment idéal pour faire une pause dans le cyclisme et que mon cœur s’enthousiasme pour quelque chose de nouveau. Je vais utiliser le temps dont je dispose pour retrouver les meilleures conditions possible et espérer avoir une bonne fin de saison afin de récolter les points nécessaires pour aller aux Jeux Paralympiques de Tokyo. »

Après les championnats du monde sur les routes hollandaises, Alessandro Zanardi s’est amusé, en prenant conscience de ces dix-huit années écoulées depuis son accident le 15 septembre 2001. Comme s’il avait tout juste atteint l’âge adulte ce dimanche.

Admin
Admin
Admin

Messages : 12001
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 64
Localisation : cotes d'armor

https://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum