LA SANDALETTE DE PLOUHA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LA BÊTE À MAÎT’ BELHOMME. GUY DE MAUPASSANT

Aller en bas

LA BÊTE À MAÎT’ BELHOMME.          GUY DE MAUPASSANT Empty LA BÊTE À MAÎT’ BELHOMME. GUY DE MAUPASSANT

Message par Admin le Ven 16 Oct - 13:27

LA BÊTE À MAÎT’ BELHOMME.          GUY DE MAUPASSANT Sans5021

Caniveau riait.
— Non, j’ sais point. Oùsquè tu vas, comme ça ?
— J’ vas t’ au Havre vé Chambrelan.
— Qué Chambrelan ?
— L’ guérisseux, donc.
— Qué guérisseux ?
— L’ guérisseux qu’a guéri mon pé.
— Ton pé ?
— Oui, mon pé, dans l’ temps.
— Qué qu’il avait, ton pé ?
— Un vent dans l’ dos, qui n’en pouvait pu r’muer pied ni gambe.
— Qué qui li a fait ton Chambrelan ?
— Il y a manié l’ dos comm’ pou’ fé du pain, avec les deux mains donc ! Et ça y a passé en une couple d’heures !
Belhomme pensait bien aussi que Chambrelan avait prononcé des paroles, mais il n’osait pas dire ça devant le curé.
Caniveau reprit en riant :
— C’est-il point quéque lapin qu’t’as dans l’oreille ? Il aura pris çu trou-là pour son terrier, vu la ronce. Attends, j’ vas l’ fé sauver.
Et Caniveau, formant un porte-voix de ses mains, commença à imiter les aboiements des chiens courants en chasse. Il jappait, hurlait, piaulait, aboyait. Et tout le monde se mit à rire dans la voiture, même l’instituteur qui ne riait jamais.
Cependant, comme Belhomme paraissait fâché qu’on se moquât de lui, le curé détourna la conversation et, s’adressant à la grande femme de Rabot :
— Est-ce que vous n’avez pas une nombreuse famille ?
— Que oui, m’sieu le curé... Que c’est dur à élever !
Rabot opinait de la tête, comme pour dire : « Oh ! oui, c’est dur à élever. »
— Combien d’enfants ?
Elle déclara avec autorité, d’une voix forte et sûre :
— Seize enfants, m’sieu l’ curé ! Quinze de mon homme !
Et Rabot se mit à sourire plus fort, en saluant du front. Il en avait fait quinze, lui, lui tout seul, Rabot ! Sa femme l’avouait ! Donc, on n’en pouvait point douter. Il en était fier, parbleu !
De qui le seizième ? Elle ne le dit pas. C’était le premier, sans doute ? On le savait peut-être, car on ne s’étonna point. Caniveau lui-même demeura impassible.
Mais Belhomme se mit à gémir :
— Oh ! gniau... gniau... gniau... a me trifouille dans l’ fond... Oh ! misère !...
La voiture s’arrêtait au café Polyte. Le curé dit : « Si on vous coulait un peu d’eau dans l’oreille, on la ferait peut-être sortir. Voulez-vous essayer ? »
— Pour sûr ! J’ veux ben.
Et tout le monde descendit pour assister à l’opération.
Le prêtre demanda une cuvette, une serviette et un verre d’eau ; et il chargea l’instituteur de tenir bien inclinée la tête du patient ; puis, dès que le liquide aurait pénétré dans le canal, de la renverser brusquement.
Mais Caniveau, qui regardait déjà dans l’oreille de Belhomme pour voir s’il ne découvrirait pas la bête à l’œil nu, s’écria : « Cré nom d’un nom, qué marmelade ! Faut déboucher ça, mon vieux. Jamais ton lapin sortira dans c’te confiture-là. Il s’y collerait les quat’ pattes. »

LA BÊTE À MAÎT’ BELHOMME.          GUY DE MAUPASSANT Sans5022

LA BÊTE À MAÎT’ BELHOMME.          GUY DE MAUPASSANT Sans5023

facebook
Admin
Admin
Admin

Messages : 13371
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 65
Localisation : cotes d'armor

https://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum